Arles, Narbonne et Nîmes se disputent l'héritage de l'empire romain

La guerre de la romanité est déclarée. Arles, Orange, Narbonne s'écharpent autour de leur riche patrimoine antique. Sans oublier Nîmes qui vient d'ouvrir un musée. Ce qui n'a pas empêché l'Unesco de rejeter sa candidature.

Več na: http://www.lefigaro.fr/culture/2018/07/12/03004-20180712ARTFIG00149-arles-narbonne-nimes-la-bataille-pour-la-romanite.php

nazaj