En Algérie, la présidentielle fait sortir de l'ombre les militaires hostiles au «raïs»

À chaque élection, un haut gradé à la retraite se présente face à Abdelaziz Bouteflika, qui briguera en avril un cinquième mandat, avant de retourner dans l'ombre.

Več na: http://www.lefigaro.fr/international/2019/02/10/01003-20190210ARTFIG00135-en-algerie-la-presidentielle-fait-sortir-de-l-ombre-les-militaires-hostiles-au-rais.php

nazaj